Conférence ‘Helping Hands, Hope for Europe’

Volontariat: Un pari gagnant pour tous

(de g. à dr.) Cristina Rigman, Corinne Cahen, Caroline Milbert, Marc Crochet
(de g. à dr.) Cristina Rigman, Corinne Cahen, Caroline Milbert, Marc Crochet
©MFAMIGR

Le 8 octobre 2015 a eu lieu l’assemblée générale du Centre européen de Volontariat dans la Représentation permanente du Luxembourg à Bruxelles. La ministre Corinne Cahen a ouvert la conférence en déclarant que le volontariat est essentiel pour la cohésion sociale et que cette activité est profitable non seulement aux destinataires mais aussi aux volontaires.

"Le volontariat, c’est donner un peu de son temps et de son savoir. Mais comme volontaire, on reçoit plus qu’on ne donne", a lancé Corinne Cahen en continuant: "Il n’y a pas de plus beau sentiment que celui d’aider autrui." Devant une centaine de participants provenant de divers réseaux associatifs du monde du bénévolat de l’Union européenne, la ministre a entre autre raconté sa rencontre récente avec une femme britannique bénévole dans une structure de primo-accueil pour réfugiés qui n’était au Grand-Duché que depuis 2 semaines.

Corinne Cahen a indiqué que ce genre d’acte altruiste ne représente pas qu’une gratification personnelle pour les volontaires, mais qu’il peut aussi constituer un avantage réel. En effet, au Luxembourg, le ministère de l'Éducation nationale peut officiellement reconnaître l'expérience extra-professionnelle, dont notamment l’expérience acquit lors d’activités bénévoles.

Essentielle pour la cohésion sociale

25%, donc environ 100 millions d’Européens ont participé à des activités bénévoles au cours des 12 derniers mois. La ministre a insisté sur l’importance du bénévolat pour la cohésion sociale. "Malheureusement, il faut faire face à des temps difficiles comme la crise économique ainsi que la crise des réfugiés pour se rappeler que le bénévolat n’est pas seulement un acte de loisir, mais aussi une activité importante, voire essentielle pour nos sociétés". Dans ce contexte, Corinne Cahen s’est dit fière des nombreuses initiatives citoyennes en Europe visant à aider de manière bénévole les gouvernements dans l’accueil des réfugiés.

Contribution à l'Europe sociale et économique

Étant donnée l’importance du volontariat, il est très important de le promouvoir dans toute l’UE. C’était d’ailleurs l’un des objectifs de l’Année européenne du volontariat 2011 (AEV 2011). L’événement "Helping Hands, Hope for Europe", organisé par le CEV et l’Agence du Bénévolat dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE, vise à vérifier si l’AEV 2011 a eu un impact positif dans le domaine du volontariat.

L’AEV 2011 avait quatre objectifs, à savoir celui de créer un environnement favorable au volontariat, d’améliorer la qualité du volontariat, d’en obtenir la reconnaissance et finalement de sensibiliser les parties prenantes concernées, les décideurs et le public au volontariat.

Communiqué par le ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région

Dernière mise à jour