Les entreprises et l'intégration

Etablie au niveau national, la Charte de la Diversité Lëtzebuerg est un texte d’engagement proposé à la signature de tous types d’organisations au Luxembourg afin que celles-ci s’engagent à agir en faveur de la promotion de la diversité par des actions concrètes allant au-delà des obligations légales et réglementaires de non-discrimination.

De nombreuses études démontrent que les entreprises, administrations et organisations qui reconnaissent le potentiel dégagé par la diversité de leur personnel sont plus performantes que celles qui ne le prennent pas en compte.

La gestion de la diversité répond à des défis sociaux et économiques tels que : 

  • Se mettre en conformité avec les contraintes légales et règlementaires, notamment en matière de lutte contre les discriminations ;
  • Prévenir le risque d’image et de réputation ;
  • Démontrer son engagement en tant qu’entreprise socialement responsable ;
  • Optimiser sa gestion des ressources humaines ;
  • Accroître la performance de l’entreprise, tant sociale qu'économique. 

La diversité est au cœur du fonctionnement des démocraties et constitue un enjeu majeur pour le monde du travail. Le Luxembourg, carrefour de l’Union européenne n’échappe pas à cette transformation. Il a donc décidé de se doter d'une Charte de la diversité, afin de faciliter cette transition, à la fois pour les entreprises et pour la société dans son ensemble.

La ministre de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région, Corinne Cahen, est marraine de la Charte.  

Dernière mise à jour