Projets AMIF cofinancés

La période de programmation 2021-2027 du Fonds « Asile, Migration et Intégration » (AMIF) est établi par le Règlement (UE) 2021/1147 du parlement européen et du conseil du 7 juillet 2021.

Le Fonds a pour objectif général de contribuer à la gestion efficace des flux migratoires ainsi qu’à la mise en œuvre, au renforcement et au développement de la politique commune en matière d’asile, de protection subsidiaire, de protection temporaire et de la politique commune en matière d’immigration, dans le plein respect des droits et principes consacrés dans la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.

Au Luxembourg, le Secrétariat général (SG) du Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) est l’autorité de gestion (AG) de la mise en œuvre du Fonds 2021-2027. Le Département de l’intégration du Ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région (MIFA) est l’organisme intermédiaire (OI).

Le Département de l’intégration est compétent pour la mise en œuvre des actions en lien avec l’intégration des ressortissants de pays tiers, prévues dans le cadre du programme national sous l’objectif spécifique 2 « Intégration et migration légale ».

Trouvez ici la liste des projets retenus dans l’objectif spécifique 2 "Intégration/migration" dans le cadre de l’appel à projets AMIF 2020 de l’ancienne période de programmation AMIF 2014-2020 :

Participation à la vie associative et intégration des ressortissants de Pays Tiers du Luxembourg
©Liser Projet AMIF du Liser

     

    "Ce projet documente la contribution de la vie associative à la promotion de l’intégration des ressortissants de pays tiers au Luxembourg."

     

    Porteur de projet: Luxembourg Institute of Socio-Economic Research (LISER)

    Titre du projet: Participation à la vie associative et intégration des ressortissants de Pays Tiers du Luxembourg

    Procédure de sélection : Appel 2020

    Période de cofinancement: 01/01/2021 - 30/06/2022

    Cofinancement: Part UE (€): 63.515,78 / Part nationale (€): 21.171,93 / Total (€): 84.687,71

Résumé du projet: A travers une enquête auprès de 6 000 associations[1], ce projet documente la contribution de la vie associative à la promotion de l’intégration des ressortissants de pays tiers au Luxembourg. Le projet examine les différentes activités organisées par les associations pour promouvoir la participation et l’engagement bénévole des migrants dans la vie associative.

De plus, une enquête auprès des 102 communes luxembourgeoises vise à documenter les actions mises en place par les communes pour promouvoir la vie associative ainsi que les interactions entre communes et associations pour favoriser l’intégration des ressortissants de pays tiers.

Enfin, le projet documente les leviers et freins à la participation associative par le biais d’un focus group avec des responsables d’associations volontaires. Ce focus group a également pour but de partager les bonnes pratiques en matière d’intégration à la vie associative de ressortissants de pays tiers.

[1] C’est le nombre d’associations enquêtées en 2010. 

Trouvez plus de détails sur:

©LISER Logo LISER
Identification et intégration des ressortissants de pays tiers à la vie du pays pour une meilleure résilience et participation
©EcoTransFaire Projet AMIF EcoTransFaire

 

"Pour nous, “Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite” (Henry Ford), quelle que soit son origine, sa culture ou son statut socio-professionnel. Ainsi, parvenir à l'identification et l’intégration des ressortissants de pays tiers au Luxembourg par une mobilisation, une implication et un engagement des parties prenantes vers un vivre ensemble vertueux est un objectif faisable que souhaite démontrer EcoTransFaire à travers cette étude."

 

Porteur de projet: EcoTransFaire SARL SIS

Titre du projet: Identification et intégration des ressortissants de pays tiers à la vie du pays pour une meilleure résilience et participation

Procédure de sélection : Appel 2020

Période de cofinancement: 01/01/2021 - 30/06/2022

Cofinancement: Part UE (€): 65.610,80 / Part nationale (€): 21.870,26 / Total (€): 87.481,06

Résumé du projet: L'étude du porteur de projet tend à redonner la parole aux ressortissants de pays tiers (à statut légal), à intégrer leurs besoins, leurs aspirations voire leurs requêtes afin d’émettre des pistes d’action visant à promouvoir leur intégration et leur participation (à la vie sociale, politique, culturelle et économique du lieu de résidence, de la commune au pays). Au-delà de l’intégration, les dispositifs existants (associatifs, communaux…) pour maximiser cette réussite seront explorés sur deux zones spécifiques (urbaine et rurale).

Le porteur de projet procédera à une enquête qualitative (entretiens semi-individuels et collectifs, retranscriptions, analyses, rapports) auprès d’une soixantaine de ressortissants de pays tiers et auprès d’une dizaine d’associations. Sur la base de « Détecter, Analyser, Recommander », il pourra identifier et établir une cartographie globale et des «profils-type» selon la situation sociale des ressortissants de pays tiers.

Selon les besoins des ressortissants de pays tiers associés à des « profils-type», des leviers adaptés y seront associés sous la forme d’outils pratiques (ex : guide) en direction des associations et agents communaux en charge de l’intégration ; ceci afin de les accompagner dans leurs démarches d’intégration (ex : PCI 2.0, personnes-ressources, réseaux…) et dans leurs efforts en faveur de l’amélioration du vivre ensemble au niveau local.

Trouvez plus de détails sur: 

©EcoTransFaire Logo EcoTransFaire

Dernière mise à jour