Allocations et aides

Assurance dépendance

L'assurance dépendance a principalement pour objet la prise en charge des aides et soins de la personne dépendante (indépendamment de l’âge), qui vit à domicile ou dans un établissement d'aides et de soins, au moyen:

  • de prestations en nature;
  • d'aides techniques et d'adaptations du logement.

Pour la personne dépendante qui vit à domicile, la prise en charge peut comporter, sous certaines conditions, des prestations en espèces en remplacement des prestations en nature.

L'assurance dépendance peut prendre en charge des aides techniques et adaptations du logement pour permettre à la personne de maintenir ou d'accroître son autonomie de vie, en cas de besoin important et régulier constaté par l'Administration d'évaluation et de contrôle (AEC) de l'assurance dépendance.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Internet de l'Administration d'évaluation et de contrôle (AEC) de l’assurance dépendance.

L'allocation spéciale supplémentaire pour enfants handicapés

L'allocation spéciale supplémentaire constitue une aide financière visant à compenser les dépenses supplémentaires occasionnées par le handicap d’un enfant.

Cette prestation mensuelle est accordée en supplément des allocations familiales proprement dites.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site de la CAE - caisse pour l’avenir des enfants.

Aide pour aménagements spéciaux au profit de personnes à mobilité réduite

Toute personne atteinte d'un ou plusieurs handicaps moteurs peut obtenir de la part du Service des aides au logement du ministère du Logement une aide pour aménagements spéciaux comme par exemple les transformations et aménagements à l'intérieur du logement qui facilitent le déplacement ou la première installation d'équipements spéciaux dans la cuisine ou dans la salle de bains.

Vous trouverez plus d'informations sur cette aide sur le site du ministère du Logement.  

Aide humaine pour personnes à déficience visuelle ou auditive

Toute personne en situation de handicap sensoriel peut demander une aide financière auprès du ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région en vue de lui garantir un accès égalitaire - par rapport à tout autre salarié du même rang - à la formation professionnelle continue, aux examens de carrière ou de promotion et à l'avancement en carrière dans le cadre de son emploi.

Cette aide humaine peut consister, par exemple, en la prise en charge financière des frais liés à un interprète en langues de signes.

Pour une personne malvoyante, l'aide peut se présenter sous forme du financement d'un accompagnateur pour les déplacements vers des lieux difficilement accessibles pour la personne concernée.

Revenu pour personnes gravement handicapées (RPGH)

La loi modifiée du 12 septembre 2003 relative aux personnes handicapées règle le statut du "salarié handicapé" (SH) et le "revenu pour personnes gravement handicapées".

Pour plus d'informations concernant le revenu pour personnes gravement handicapées, veuillez consulter la page "Travail et revenu".

Dernière mise à jour