RMG

Le revenu minimum garanti (RMG) s’adresse aux personnes et aux ménages dont les revenus n’atteignent pas un certain seuil, considéré comme minimum vital. Il a pour rôle de lutter contre l’exclusion sociale, en assurant des moyens suffisants d'existence et des mesures d'insertion professionnelle et sociale.

La gestion et l’octroi de l’allocation complémentaire sont de la compétence du Fonds national de solidarité (FNS).

Le Revis: Revenu d'inclusion sociale

En décembre 2016, le Conseil a approuvé le projet de loi relatif au revenu d’inclusion sociale et le projet de règlement grand-ducal fixant les modalités d’application de la loi relative au revenu d’inclusion sociale.

Le gouvernement a souhaité redynamiser le dispositif du revenu minimum garanti (RMG). Le projet de loi vise à responsabiliser davantage les bénéficiaires du dispositif et à multiplier les chances de tous d’accéder à leur inclusion sociale dans la société. Les défis relevés pour concrétiser cette réforme ont été au nombre de quatre:

  1. concrétiser une approche d’inclusion sociale;
  2. établir un système cohérent de politiques de stabilisation, d’activation sociale et de réinsertion professionnelle;
  3. agir contre la pauvreté des enfants et des familles monoparentales;
  4. procéder à une simplification administrative.

Le projet de loi a été déposé à la Chambre des Députés le 27 janvier 2017. Vous pouvez le consulter ici.

Dernière mise à jour