Structures d’hébergement

Le ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région conventionne plusieurs structures d’hébergement pour personnes sans-abri ou menacées d’exclusion sociale.

Foyers d’urgence de nuit

Les foyers d’urgence de nuit, ouverts toute l’année, peuvent, selon le taux d’occupation des lieux, mettre à disposition un lit d’hébergement pour la nuit. Ils accueillent les hommes et les femmes sans-abri.

Le personnel encadrant de ces structures fournit écoute et conseils en cas de demande.

Le ministère conventionne deux foyers d’urgence de nuit :

  • le Foyer d’urgence "Foyer Ulysse"  géré par Caritas Accueil et Solidarité  et
  • le Foyer "Abrisud" de la Ville d’Esch-sur-Alzette.
Structures d’hébergement pour adultes

Les structures d’hébergement pour adultes sont destinées à des personnes en difficulté et qui nécessitent un soutien social afin de pouvoir vivre de manière autonome.

Ces structures œuvrent en faveur des personnes sans-abri ou menacées d’exclusion sociale, que ce soit en raison de problèmes financiers, de surendettement, de la perte du travail, de difficultés relationnelles, de problèmes de violence, d’ennuis de santé, etc.

La durée de l’hébergement varie en fonction du temps nécessité par les bénéficiaires  pour accéder à un niveau d’autonomie suffisant leur permettant de se réinsérer dans la société avec ou sans suivi social.

Les structures d’hébergement pour adultes existent sous différentes formes (foyers, chambres individuelles, communautés de vie, studios, appartements…) pour répondre de façon appropriée aux besoins des différents usagers. Elles fonctionnent jour et nuit et accueillent aussi bien des célibataires que des familles.

Un suivi social allant d’un accompagnement sporadique à une présence permanente en journée est proposé selon les besoins.

Le ministère conventionne 6 structures d’hébergement pour adultes. Ces structures proposent plus de 300 logements ou places:

Structures de logement spécialisées pour jeunes adultes

Il existe finalement des structures de logement spécialisées pour jeunes adultes, c’est-à-dire pour des personnes de 18 à 30 ans, nécessitant un soutien et un encadrement individuel dans leurs activités de la vie quotidienne avant d’être à mêmes de vivre de manière autonome.

Les jeunes adultes concernés sont logés dans des structures spécialisées et vivent de façon indépendante.  Des infrastructures communes, telles que buanderie, cuisine, salle de séjour, salle de bains, etc. sont mis à leur disposition.

L’encadrement vise la stabilisation des personnes sur le plan psychique, social et relationnel.

Le ministère conventionne 3 structures de logements spécialisées pour jeunes adultes:

Dernière mise à jour